Flammstrahlen

Relaxation à la flamme

Après la phase de soudage, la relaxation à la flamme permet de supprimer les tensions et les déformations au niveau de la pièce à travailler. Le processus consiste à réchauffer la soudure de part et d’autre, la plupart du temps au moyen d’un brûleur à base d’oxygène et d’acétylène, ce qui permet de modifier l’état de tension du métal lors de la phase de refroidissement contrôlé. La relaxation à la flamme est avant tout nécessaire dans le cas de soudures longues, par exemple dans le cadre de la construction de bateaux, de ponts et de conteneurs.

Avez-vous des questions ? Alors, remplissez le formulaire de contact !

Nos experts vous rappelleront dans les 24 heures !
Je consens à ce que CARBAGAS utilise les informations que je fournis pour me contacter, communiquer avec moi et traiter ma demande. La politique de confidentialité peut être consultée ici. Note : Vous pouvez vous opposer à cette utilisation à tout moment en contactant Carbagas.