MAG-Schweißen von hochlegiertem Stahl in der chemische Industrie
Schweißen von Rohren aus Edelstahl in der Lebensmittelindustrie

Les nouvelles exigences relatives aux propriétés des matériaux en termes de résistance à la corrosion, de solidité, d’attractivité et de soudabilité sont le vecteur de nouveaux développements. Le développement des aciers duplex et super-duplex, notamment, y joue un rôle majeur.

Étant donné que ces matériaux nouvellement développés sont en général également traités pour le soudage, de nouveaux défis se posent régulièrement aux fabricants de sources d’énergie et de matériaux d’apport, mais aussi, bien sûr, aux développeurs de gaz inertes employés dans le soudage.

Bearbeitung von Rohren aus Edelstahl

L’acier fortement allié et les matériaux à base de nickel sont de plus en plus utilisés dans une grande variété d’applications industrielles et artisanales, en raison de leurs excellentes propriétés de résistance à la corrosion et d’aptitude au formage.

L’emploi de gaz inertes peut avoir une influence décisive en termes qualitatifs et budgétaires du fait de leurs propriétés physico-chimiques intrinsèques. Les gaz inertes ont un effet positif sur le bain de fusion. En fonction de l’objectif et du matériau, une large gamme de gaz inertes est disponible pour le soudage. Vous pouvez acheter ici les différents gaz pour le soudage MAG des matériaux fortement alliés.
 

Description du procédé de soudage MAG :

MAG Schweißverfahren

Dans le cas du soudage MAG des aciers fortement alliés selon la méthode 135 (norme DIN EN ISO 4063), le métal d’apport en fusion, généralement constitué du fil de soudage, est alimenté mécaniquement par un convoyeur de fil et entre en fusion dans l’arc.


Le métal fondu se solidifie lors du refroidissement et fournit une liaison fiable pour les composants à souder.
Le point de soudage est protégé de l’atmosphère environnante par l’alimentation en gaz de service.

MAG-Schweißen von Edelstahl

Lors soudage à l’arc des aciers fortement alliés, l’argon, l’hélium et leurs composés sont employés avec un additif à base de composant gazeux inerte actif tel que le dioxyde de carbone. Les impuretés contenues dans le gaz de service telles que l’oxygène (O2), la vapeur d’eau (H2O) ainsi que la poussière, etc. peuvent altérer la réaction. Ces impuretés sont indésirables.


Une résistance élevée, une bonne aptitude au formage et une bonne soudabilité étendent constamment la gamme d’applications du soudage des aciers fortement alliés. Ce principe s’applique notamment aux composants qui entrent en contact avec des milieux agressifs ou sont exposés aux intempéries en l’absence de protection. 

Utilisation de gaz inertes pour le soudage à l’arc des aciers fortement alliés (aciers au chrome-nickel et matériaux à base de nickel)

Oxidation einer Schweißnaht

Lors du soudage MAG (méthode de soudage 135) des aciers fortement alliés (par exemple l’acier chrome-nickel), on emploie des gaz inertes à base d’argon et d’hélium renfermant de faibles teneurs en gaz actifs, tels que le dioxyde de carbone et/ou l’hydrogène. Le soudage des aciers inoxydables s’effectue donc principalement avec des gaz du groupe M1 selon la norme DIN ISO 14175 SG, en vigueur depuis le 1er janvier 2009. 


Dans le soudage à l’arc de tels matériaux, la teneur en gaz actifs est beaucoup plus faible que dans le soudage MAG des aciers non alliés. Il en résulte donc une influence sur le bain de soudure et le comportement de mouillage. Toutefois, il convient de tenir compte de la plus grande sensibilité à l’oxydation que présentent les aciers fortement alliés.
 

ARCAL Chrome et ARCAL 121 : Gaz inertes intéressants pour le soudage MAG des aciers fortement alliés

  • Lors du soudage MAG de matériaux fortement alliés, il convient avant tout tenir compte de l’influence de l’oxydation. Le pouvoir oxydant provoque en effet une décoloration à la surface de la soudure.
  • Ces décolorations sont dus à des oxydes thermiques et se forment par l’exposition simultanée à la chaleur et à l’oxygène. Il en résulte essentiellement une moindre résistance à la corrosion.
  • La capacité d’oxydation de l’oxygène étant nettement supérieure à celle du dioxyde de carbone, on emploie ici principalement des mélanges d’argon et de dioxyde de carbone. 
  • Les trois différents gaz de service proposés par Air Liquide ont chacun leurs atouts individuels. Ce procédé permet de réduire au minimum l’effort nécessaire au décapage. 
  • Le gaz ARCAL Chrome, par exemple, assure une grande stabilité au niveau de l’arc. Avec l’ARCAL 121, vous pouvez obtenir un arc de température plus élevée grâce à l’ajout d’hélium. Le résultat est la possibilité d’atteindre un taux de déposition plus élevé et d’engendrer une pénétration plus profonde.

Vue d’ensemble des gaz appropriés pour le soudage MAG des matériaux fortement alliés

Auszug Schutzgase

Cette vue d’ensemble présente les gaz particulièrement adaptés au soudage MAG en fonction de vos objectifs et de vos matériaux.

Lichtbogenschweißen mit EXELTOP

Les gaz inertes ARCAL pour le soudage des matériaux fortement alliés contribuent à influer de manière significative sur la qualité et la productivité des joints de soudure. 


ARCAL Chrome, le gaz inerte de haute qualité pour le soudage des aciers fortement alliés, est également disponible en systèmes de conteneurs EXELTOP™ et ALTOP™.

Conclusion

Lors du soudage MAG d’un acier fortement allié, les caractéristiques particulières de l’acier en question et les propriétés requises du métal soudé doivent être soigneusement prises en compte lors de la détermination de la technologie de soudage appropriée et du choix de la combinaison fil/gaz inerte. Il s’agit là du seul moyen de garantir une qualité de soudage parfaite et d’exploiter au mieux les avantages du procédé MAG. L’influence des gaz inertes sur le bain de soudure peut être utilisée positivement dans le cas présent. 

La formation adéquate des employés est la condition préalable à la sûreté du travail avec des gaz lors du soudage MAG des aciers fortement liés. Profitez de notre savoir-faire et de l’expérience des experts d’Air Liquide en matière de gaz techniques. 

Dans le soudage MAG des aciers fortement alliés, la sélection et l’utilisation correcte de l’équipement approprié jouent également un rôle décisif. Utilisez notre gamme de produits ou nos recommandations pour choisir et utiliser correctement les réducteurs de pression.

Avez-vous des questions ? Alors, remplissez le formulaire de contact!

Nos experts vous rappelleront dans les 24 heures!
Je consens à ce que CARBAGAS utilise les informations que je fournis pour me contacter, communiquer avec moi et traiter ma demande. La politique de confidentialité peut être consultée ici. Note : Vous pouvez vous opposer à cette utilisation à tout moment en contactant Carbagas.